Le samaná un nom qui intrigue peut-être certains d'entre vous ...

La ville portuaire de Santa Bárbara de Samaná (connue sous le nom de La Samaná ou Samaná) est le chef-lieu de la province de Samaná, à l'extrême nord-est de la République dominicaine ; elle a été fondée en 1756.

Étant donné sa position stratégique, à l'extrémité nord-est de la péninsule, elle fut très tôt l'objet de la convoitise des conquistadors espagnols. L'histoire veut d'ailleurs que ce soit ici qu'eut lieu en 1493, le premier conflit armé opposant les européens aux autochtones d'Amérique.

Christophe Colomb appela une partie de la baie de Samaná, le Golfe des flèches (Los Cacaos), parce que ses bateaux furent reçus par les habitants de cette région, les Ciguayos, avec une pluie de flèches qui les forcèrent à repartir.

Au XIXe siècle, la péninsule de Samaná fut capturée par les forces de Napoléon, la ville fut au cœur d’un développement particulièrement ambitieux et devait même devenir la capitale de l’île et être rebaptisée Port-Napoléon.

Le samaná où Méditerranée et Caraïbes se cofondent au couché du soleil …

Situé au Pradet, en bordure de la plage de la Garonne, le restaurant vous propose sa terrasse face à la mer. Cocktails et repas vous seront servis pour des moments d’évasion et de détente dans un décor et une ambiance dominicaine.